browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Quatre jours de glande à Biscarosse

Posted by on 4 juillet 2016

Résumé : repos, océan, sieste, surf, souvenirs, moto, baignade, papillons, Super U.

Voilà, vous avez lu le résumé, pas la peine d’en dire davantage. À demain !

PS : disons simplement que nous avons profité de ces quatre jours pour nous poser un peu. Après 2 semaines à bouffer des féculents matin, midi et soir pour faire avancer le tandem, c’est avec bonheur que nous nous sommes préparé un crumble de légumes.

Nous avons donc séjourné dans une chambre d’hôte à Biscarosse-ville. Une autre chambre était occupée par Patrick et Martine, deux sympathiques motards voyageant en Harley et venus visiter un ami dans le coin.

Le premier jour (mercredi), nous avons essentiellement fait des courses et de la lessive, puis le deuxième jour (jeudi), nous avons passé une partie de la journée à Biscarosse-plage, au bord de l’océan. Pendant que Mirabelle et PetitLait sont rentrés pour la sieste, votre serviteur est resté pour un cours de machine à laver surf. Que voilà un sport bien difficile à apprendre. J’ai remis ça le vendredi.

Plage

Plage

Le quatrième et dernier jour (samedi), nous sommes partis à Sanguinet, au bord du lac du même nom — à une quinzaine de kilomètres de Biscarosse — pour un retour en arrière. C’est en effet à Sanguinet que je venais en vacances quand j’étais petit.

Plage du camping à Sanguinet

Plage du camping à Sanguinet

Le camping est toujours là mais semble s’être transformé en usine à touristes.

Les Grands Pins à Sanguinet

Les Grands Pins à Sanguinet

Le club de voile où ma sœur et moi allions faire de la planche à voile n’a bizarrement pas changé en presque trente ans (trente ans… Ça nous rajeunit pas. Surtout vous :-P).

Club de voile de Sanguinet

Club de voile de Sanguinet

Le cinéma de Sanguinet où j’ai vu Le Grand Bleu et Indiana Jones et la dernière croisade a fermé mais le bâtiment est encore présent.

L'ancien cinoche de Sanguinet

L’ancien cinoche de Sanguinet

J’ai aussi appris que l’hypermarché Mammouth de Biganos a été remplacé par un Auchan. On a du passer devant lors de l’étape de La Teste de Buch.

Nous sommes également allés visiter un parc à papillons, à quelques kilomètres de Sanguinet. Des papillons tropicaux mais aussi des poissons, des tortues, des insectes : tout ce qui passionne PetitLait, qui a passé une heure à courir partout et à encourager une tortue qui essayait de sortir de sa mare.

Papillon

Papillon

Papillon

Papillon

Papillon

Papillon

Pour le symbole, PetitLait s’est baigné dans le lac de Sanguinet, à la plage du camping des Grands Pins, et au même âge que mon frère à l’époque.

Plouf

Plouf

Nous avons bien sympathisé avec Patrick et Martine, Françoise (propriétaire de la chambre d’hôte) ayant eu la bonne idée d’organiser un repas pour toute la maison. Ce qui a permis à Martine d’essayer le tandem avec moi, et à PetitLait de crâner sur la Harley de Patrick.

Bilan de ces quatre jours (nous n’avons fait du vélo que le samedi)

  • Distance 46,53km
  • Temps 2h42
  • Dénivelée 37m
  • Distance cumulée 792,03km
  • Temps cumulé 48h03
  • Dénivelée cumulée 2442m
« « On a marché sur la Dune : de La Teste-de-Buch à Biscarosse-ville| Mimizan, ça pue : de Biscarosse-ville à Mimizan » »

2 Responses to Quatre jours de glande à Biscarosse

  1. Alexis

    Souvenirs, souvenirs…!
    Je crois bien qu’au cinéma de Sanguinet on avait aussi vu le silence des agneaux et qu’on en menait pas large quand on est retournés de nuit au camping!!
    Bonne journée à vous, gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *